Boite de nuit : le siège de la barbarie ou des activités obscènes

Avec l’importation des cultures étrangères et le développement de la science, le monde roule dans la désolation. Aller en boite de nuit devient une activité quotidienne chez les jeunes congolais. Le défaut n’est pas parce qu’ils y vont, mais plutôt ce qui se passe dans ces milieux.

 

En effet, aller en boite de nuit est une occasion de pouvoir se détendre et changer d’air pour la plupart des gens. Mais, dommage car les activités qui se passent et sont en développement dans ces milieux relève parfois de l’obscénité.  Des pratiques stupéfaites et qui poussent à la désolation surtout pour les responsables.

Aujourd’hui avec le développement de la technologie,  tous les mauvais coups sont permis même les plus jeunes découvrent ce qu’il ne fallait pas. Ivresse, prostitution et autres barbaries règnent dans ce milieu comme dans Sodome et Gomorrhe. Les jeunes ne vont plus en boite dans le but de changer d’air ou de prendre juste un pot. Au contraire, ils y vont pour des fins qui ne peuvent plaire ou apporté quelque chose à l’homme.

 

Une fois, j’étais avec un ami de classe et on a passé une journée riche d’échange de connaissance sur plusieurs domaines. Seulement des minutes après, je constate qu’il ne se donne plus à notre conversation et je cherche à découvrir. Que se passe-t-il mon cher ami ? Sa réponse fut stupéfaite. Je m’inquiète car je n’ai aucun sous, donc pas moyen de me rendre en boite ce soir. Tu le regrettes ? Je lui demande, oui bien sûr je vais manquer une soirée Mapouka où les filles danseront en tenue de naissance. Pourtant il n’avait rien à gagner dans tout ce scénario, mais il se tracassait comme quelqu’un qui a manqué un entretien d’embauche.

A la fin de cette conversation, je fus très surpris et déçus de la réaction de mon ami. Malgré mes conseils d’ami il avait toujours du mal à s’en remettre, avec le temps il a fini par comprendre que sa vie tournait sur place et ne pouvait évoluer s’il ne se débarrassait de ses pratiques.

 

Nous ne vous demandons pas de pas vous rendre en boite, mais nous vous reprochons de ne pas participé à toutes cette barbarie qui a lieu. Ces activités contribuent à la ruine de l’homme, le corps de la femme étant séduisant, plusieurs esprits s’attacheront à vous. Ainsi, vous n’aurez dans la tête qu’aller vivre ce spectacle, boire sans modération, pas moyens de faire les économies ni projeter l’avenir.

Aussi, ceux qui y vont dans le but de se faire les ‘matalana’ comme on le dit en lingala facile, sont ceux-là aussi qui détruisent l’image des boites de nuits. Acheter des quantités de boissons qu’on ne peut jamais finir, jeter de l’argent… n’apporte rien. Certains diront qu’acheter la boisson à tout le monde est de la générosité, mauvaise perception. Ceux qui le font dans les boites ou pendant les événements publics, pourquoi ne partent-ils pas faire des dons dans des familles démunis, hôpitaux, orphelinats et autres ? Parce que personnes ne les découvriront, ils le font dans des événements publics pour se faire un nom et prétendre être des personnes biens.

 

En outre, il y a ces actrices de la bonne ambiance décalées qui s’exhibent dans des tenues nu-corps ou corps-nu à faire des mouvements qui laissent à désirer. Ces jeunes filles en se livrant à de telles scènes, on se demande à quoi elles aspirent vraiment. Elles salissent leur personnalité et personne ne peut avoir de l’estime pour elles après déjà les avoir vus ainsi. Chères sœurs, la dignité est une chose qui ne s’achète jamais, l’argent gagné peut vous apporter un maigre bonheur, mais le vrai bonheur ne sera certainement pas à votre porté. Repartez à l’école ou apprenez des métiers qui peuvent vous donner de la valeur. La prostitution n’est pas un métier qui doit être au cœur des activités au Congo car elle ne valorise ni la nation, ni les Hommes.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.