Bientôt la 3e édition des universités du Numérique à Brazzaville

La troisième édition des universités du numérique, UNIV 2.0, s’ouvre le 18 novembre à Brazzaville. Ces universités portent sur « Le e-learning, pilier de l’accès  à la connaissance et de la formation ». Cette rencontre est un moyen pour les étudiants, les chercheurs,  les technophiles et les Geeks d’échanger sur la problématique de l’éducation en ligne.

 

Les intervenants retenus pour les universités du numérique proposent des communications qui cadrent avec le thème de l’édition. Au nombre de celles-ci figurent : « L’apport des TIC dans l’éducation en République du Congo », présenté par le directeur général de Congo Télécoms,  Akouala, « L’apport du cartable électronique dans l’enseignement primaire et secondaire », par Willy Ngoyi, « Réseaux sociaux et apprentissage », par le manager d’Univ 2.0, Antonin Idriss Bossoto.

D’autres thèmes comme  « le panorama des plateformes de E-learning » par Raugland Anky de l’université Marien Ngouabi ou « le Campus numérique Francophone : plateforme d’apprentissage au E-learning », par Brice Malonda du Campus Numérique Francophone feront partie de la discussion.

 

Les universités du numériques sont des rencontres qui visent à sensibiliser le public sur les enjeux et les défis des TIC au Congo. Ces échanges vont aborder des thèmes d’actualité tels que le web-journalisme et l’entrepreneuriat numérique. Cette 3e édition réunira des experts qui plancheront sur l’apport des TIC dans la démocratisation des savoirs et dans la contribution des plateformes en ligne, et à la formation des utilisateurs des dispositifs technologiques.

Cette édition se tiendra, comme les deux précédentes, à la grande bibliothèque universitaire  sous la présidence de l’enseignant-chercheur à l’Université Marien Ngouabi et manager d’Univ 2.0, Antonin Idriss Bossoto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.